Avis express #1 : le glamour de Shakespeare au Canada

Comme convenu dans mon bilan de lectures 2016, voici un article parlant de mes lectures récentes de façon rapide. Celles d’aujourd’hui datent de fin décembre.

113
Époque Régence, les jeunes femmes (et les hommes aussi en une moindre mesure) apprennent à se servir d’un pouvoir appelé glamour. Cela leur permet de créer des illusions, d’améliorer l’apparence d’une maison, même de modifier leur visage. S’il est un peu compliqué comme ça d’expliquer ce qu’est le glamour, c’est je trouve bien amené et exploité dans le bouquin. On arrive in media res, on découvre petit à petit les utilisations de ce pouvoir et j’ai vraiment beaucoup aimé l’inventivité de l’autrice.
L’écriture est aussi plaisante, surannée juste comme il faut, fluide. Arrivée au trois quart du bouquin j’étais très satisfaite, mais tout s’est vite détérioré. Par le comportement des personnages, le fait qu’on retrouve un peu trop d’Austen dedans sans que ce soit pertinent, et surtout la fin grandiloquente et pas forcément compréhensible. Je ne pense pas que je lirai la suite du coup même si j’aurais aimé en apprendre plus sur le glamour.

frise-2

111Mentionné dans mon bilan 2016, je n’avais pas eu le temps d’en parler plus. Comme son titre l’indique, ça parle de mode à l’époque de Shakespeare (16e siècle).
J’avais déjà lu un livre sur les vêtements à l’époque d’Austen de la même autrice et je l’avais adoré. Il en a été de même pour celui-ci. C’est court, pleins d’illustrations et de commentaires. J’aime le ton de l’autrice et le fait qu’elle cite les œuvres de Bill pour expliciter son propos. On comprend de ce fait pas mal de trucs sur certaines répliques ayant pour sujet l’habillement. Par contre l’écrivaine utilise beaucoup de mots spécialisés qui peuvent perdre le lecteur, elle fait aussi des descriptions très pointues d’un détail de vêtement qui semblent en trop et ne sont pas évident à comprendre. Mais à part ça très chouette lecture, et j’espère qu’elle fera d’autres livres sur le sujet. En attendant je veux bien lire son ouvrage sur les cosmétiques de 1500 à nos jours.

frise-2

112Et pour finir, un recueil de nouvelles. Je n’avais jamais lu cette autrice, mais c’est à mon programme du deuxième semestre en litté. Sinon ça été traduit aussi.
On est au Canada, après la Deuxième Guerre mondiale et on suit une flopée de personnages. Des femmes et des filles en majorité, soient racontant leur vie de tous les jours, soit se souvenant après des années de ce qu’il se passait dans leur jeunesse. Comme je n’avais pas le luxe d’attendre d’être dans le mood pour lire, je n’ai pas forcément apprécié les premières nouvelles. L’écriture fait très moderne, pas forcément là pour raconter une histoire, mais pour s’exposer en elle-même. Cependant à partir de la nouvelle The office je suis tombée malgré moi sous le charme. Je me suis laissée envelopper l’écriture qui m’avait agacé au départ, j’ai aimé suivre ces femmes, leurs histoires, délicatement racontée par Munro. Les phrases sont belles, l’ambiance bien que parfois étouffante fait découvrir un pays, une époque. Moi qui craignais que tout soit sans issue et déprimant à souhait, j’ai tout de même découvert des notes d’espoirs dans certaines nouvelles.
Je suis contente d’avoir découvert Munro et il n’est pas impossible maintenant que je lise d’autres de ses recueils (si ce n’est que pour approfondir mon cours).

Publicités

6 réflexions sur “Avis express #1 : le glamour de Shakespeare au Canada

  1. Rah wordpress qui bug au moment ou j’écris mon com et me le perd alors que j’avais de l’inspiration venue de la muse mandolinienne *sanglots* BREF je disais donc, sans vouloir faire dans le dramatique, que uno, les nouvelles, ce sera sans moi, le dernier recueil que j’ai ouvert est en pause, je suis maudite du genre! Deuzio, yé souis déçue que tu n’aies pas aimé Milk and Honey alors que je te l’avais offert de bon cœur. J’étais tentée, maintenant moins x). Tercio (?) j’avais déjà noté le truc avec Shakespeare lors de ma lecture de ton bilan. Par contre j’ai intérêt à être dans le bon mood pour le lire parce les vocab techniques ne sont pas mes meilleurs copains.

    J'aime

    • Je pense que c’est bien tercio :p
      Peut-être que Milk and Honey te plairait plus à toi, tu sais bien que je suis vieille grincheuse u_u
      En plus le truc avec Shakespeare je l’avais acheté au musée de la mode à Bath, trop la classe. Et je pense que ça te plairait en plus, donc.

      Aimé par 1 personne

  2. Milk and Honey me tente terriblement ! Je crois depuis que j’ai découvert Goodreads 😛 Cette vision de la magie m’intéresse toujours ^^
    Je m’intéresse de plus en plus à l’histoire de la mode, j’avais déniché plein de chouettes livres lorsque j’étais en formation à Lyon, il faudra que je te les montre. Celui sur les cosmétiques a l’air plutôt passionnant aussi, j’attends ton retour.
    Et les nouvelles, je crois que je repasserai aussi ^^, j’ai un peu de mal. Mais le nom me dit quelque chose.

    J'aime

    • Tu me diras ce que tu en penses du coup si tu le lis ^^
      Je freine les achats de livres pour le moment (même si un bouquin de la même collection sur la mode victorienne devrait arriver chez moi hm), mais je ne manquerais pas d’acheter le truc sur les cosmétiques pour fêter genre les partiels de mi-semestre.

      J'aime

  3. Shades of Mill and Honey est dans ma wish-list mais du coup je suis un peu refroidie. Bon en même temps ça fait des années qu’il est dans ma wish donc clairement l’envie de le lire n’est pas urgente 😛

    Alice Munro est dans ma liste d’auteurs-à-lire un jour. D’après une amie qui avait dû la lire pour le Capes (ou l’agrég, je ne sais plus), elle n’est pas facile d’accès mais elle vaut le coup.

    J'aime

    • C’était plus l’agreg à mon avis ; mais franchement j’ai pas trouvé ça particulièrement difficile d’accès niveau sens ou langue, surtout ce recueil. Après les analyses sont un peu ardues à faire, mais c’est pas ce que tu vas faire donc ça va 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s