Bilan de lectures 2015, c’est reparti pour une nouvelle année !

S’il y a bien un article que j’ai toujours adoré rédiger depuis que je tiens un blog de lectures, c’est bien le bilan de fin d’année. On ne déroge donc pas à la tradition et je vais vous parler des livres qui m’ont marqué. Mon classement est tout à fait arbitraire, je parcours mon registre de lectures et je ne retiens que les titres qui me parlent pour une raison ou une autre à ce moment-là. Je vais donc omettre certains bouquins sans aucune raison valable.
Grâce à ce même registre de lectures je sais que plus les années passent, moins je lis de titres par rapport à mes débuts de blog. Je ne le regrette pas, puisque je n’ai pas envie de lire plus. J’ai besoin d’avoir plus de temps sur un livre et entre deux lectures alors qu’un total soit moins important m’est indifférent. Puisque je passe plus de temps à choisir mes lectures j’ai moins de déceptions, cependant il est à noter que cette année je n’ai pas eu de coup de cœur intersidéral. De très bonnes lectures oui, mais un bouquin phénoménal qui se distinguerait parmi tous les autres, non. J’espère que cela sera différent cette année. And without further ado allons-y!1

Si je n’ai pas eu de coup de cœur phénoménal, j’ai tout de même été particulièrement marqué par ma lecture des Lettres à Lucilius de Sénèque. De belles pistes de réflexions de la philosophie stoïciste qu’on peut piocher une lettre à la fois. A compléter par la découverte d’Épicure et d’Épictète pour ceux-celles qui sont intéressé-es. Cette année j’ai découvert, ou plutôt exploré plus intensivement le minimalisme et avec cela est venu le concept de zéro déchet. Le bouquin de Béa Johnson m’a beaucoup aidé sur le sujet, il est facile à lire et contient pleins de conseils et d’astuces.
J’ai fait une très belle relecture avec Bouquiner d’Annie François ; un bel essai pleins de légèreté, d’humour et de titres tentants à noter. Et lecture très récente en anglais avec ce titre de David Crystal, linguiste de son état (et il habite pas loin de chez moi au Pays de Galles !). Si vous vous intéressez à la linguistique, ou que vous voulez découvrir ce dont il s’agit ce bouquin est très complet et donne une bonne introduction à des concepts et des champs d’études de la linguistique. Cela donne en plus pleins de petits bouts d’information cool à utiliser pour briller en société.
2
J’ai débuté 2015 en terminant la saga Artemis Fowl que j’avais commencé il y a dix ans (ça ne me rajeunit pas). J’ai conclu l’affaire avec les nouvelles inédites contenu dans Le dossier Artemis Fowl. Les courts textes tirés d’une série de bouquins ne sont souvent pas à la hauteur de l’histoire, mais là j’ai adoré replonger dans l’univers d’Eoin Colfer et découvrir ces petites aventures. Si The False princess n’a pas été une réussite de bout en bout, j’ai vraiment aimé le concept du bouquin et j’aurais adoré avoir un autre volume dans cet univers. Une fois n’est pas coutume, j’ai presque préféré La cabane aux loups à la série dont elle est tirée. Un intéressant univers d’urban fantasy associé à l’écriture de Sophie Dabat. Je vous recommande aussi une autre de ses nouvelles Libre-choix.
3
Quand je pense à L’héritage des rois passeurs je pense à La quête d’Ewilan. L’univers de fantasy de Manon Fargetton m’a rappelé Gwendalavir et si j’ai quelques points de l’intrigue ne m’ont pas satisfaite, j’ai vraiment aimé ma lecture et j’aurais voulu passer plus de temps dans ce monde.
2015 a marqué ma première relecture de Harry Potter en plusieurs années. J’ai pour le moment relu les trois premiers volumes, et si je n’ai pas autant aimé que je l’aurais voulu, j’ai par contre adoré ma revisite de Quidditch through the ages. J’ai beaucoup aimé voir Rowling utiliser tous les codes d’un essai scientifique (la prose, les renvois de notes, les descriptions) pour nous faire découvrir un peu plus de son univers magique. Le ton était parfait et j’en aurais lu plus avec grand plaisir.
Dans la série des lectures récentes je vous présente le premier tome de Mistborn: The final empire. Découvert en stalkant Alexandra sur Goodreads je me suis dit pourquoi pas et je n’ai pas vu passer les quelques cinq cent pages de l’ouvrage. Le monde de Brandon Sanderson est particulièrement riche et pose des tas de questions intéressantes quand on lit pas mal de fantasy (qu’arrive-t-il au héros à la fin de l’histoire, que sont réellement les méchants, les habilités magiques, etc.). Je lirai la suite avec plaisir.
4
Je n’avais jamais lu Shirley Jackson auparavant, mais ma découverte de The lottery m’a donné très envie de le faire plus avant ! Cette courte histoire contient tout ce que j’aime : précisément écrite, glaçante, une chute top, que demander de plus ? Dans la catégorie nouvelle j’ai aussi ce joli texte sud-africain d’Ivan Vladislavic. Si vous voulez en apprendre plus sur l’apartheid et passer un peu de temps dans un cadre inconnu, lancez-vous.
Découverte dans la bibliothèque de ma ville au Pays de Galles The little coffe shop of Kabul m’a fait explorer Kaboul et la vie en Afghanistan. Je suis toujours aussi fascinée par ce pays (et paf la fiche S dans ta face), et j’espère trouver d’autres textes pour m’en parler cette année aussi.
Daphnis et Chloé m’a attendu quatre ans dans ma PAL et j’ai eu plaisir à le piocher enfin pendant ces vacances. J’ai bien rit en lisant cette passion naissante entre ces deux adolescents. J’ai adoré en apprendre plus comme d’habitude quand je lis des classiques et ça ne m’a donné que plus envie d’en lire d’autres.
5
Cette année, j’ai fait de jolies découvertes du côté historique. J’ai adoré découvrir le compte-rendu du Grand Incendie de 1666 par Samuel Pepys, mais aussi le Londres victorien de Dickens dans un magnifique beau livre rempli de photos d’époques absolument fascinantes. J’ai peu lu de polars, mais La couleur de l’archange m’a transporté dans la Bretagne du XIIe siècle et m’a donné terriblement envie d’en apprendre plus sur le Moyen-Âge ce qu’a rendu possible le fascinant essai de Régine Pernoud sur la vie des femmes à l’époque. Si vous voulez nuancer la vision qu’on donne des femmes à ce moment-là, cet ouvrage est pour vous. Il est aussi riche en role model trop chouettes.
6

Cette année, la seule chose que je regrette côté lecture c’est de ne pas avoir lu plus de BDs ou de manga. Par contre j’ai fait une très bonne relecture des deux premiers tomes de Bride Stories. Les dessins sont absolument magnifiquement parfaitement sublimissimes. L’histoire est toute mignonne en plus.
Côté livres audio j’ai fait une jolie découverte avec le classique Anne of Green GablesGrâce aux livres audios gratuits de chez Librivox j’avais déjà pu écouter une superbe version de Jane Eyre, et je n’ai encore une fois pas été déçue. L’histoire était non seulement adorable, mais la lectrice avait une voix parfaite pour la prose de L.M. Montgomery.

En 2016 je voudrais lire plus de littérature étrangère que je n’ai jamais encore découverte comme la chinoise, mais aussi celles du continent Africain et aussi des pays de l’Est. Je vais vous quitter en vous souhaitant une très bonne année et avec la traditionnelle citation annuelle. Cette fois-ci il s’agira d’un bout de poème qui m’a beaucoup donné à penser, Devotions upon emergent occasion (1624) de John Donne. Et si vous le voulez, vous pouvez aussi aller voir quels étaient mes favoris en 2014, 2013 et 2012.

7

Publicités

12 réflexions sur “Bilan de lectures 2015, c’est reparti pour une nouvelle année !

  1. Héhé j’étais pressée de lire ton bilan ! Jolie présentation as usual (quel est le nom de la police d’écriture ? o/) !
    Il faut croire que je n’étais pas au courant de certaines de tes lectures (tu me caches des trucs et Goodreads aussi! XD). En fiction, je suis hautement intriguée par The lottery. J’ai retrouvé ta chronique sur ton ancien blog, et je vais la lire 😉 Tous les livres qui figurent dans la catégorie Histoire ont l’air passionnants ! Surtout celui de Régine Pernoud. The Final Empire je veux absolument le lire cette année ! Tu me taperas sur les doigts, si finalement je ne le fais pas x)
    Et puis, je m’essaierai bien à Sénèque aussi même si je ne suis pas certaine de tout comprendre haha
    Une bien belle et inspirante citation pour clore ce billet :3

    J'aime

    • Je viens de lire ta réponse et le pire c’est que j’avais téléchargé « angelface », mais ai plutôt utilisé une appelée « shorelines script ».

      Ou alors tu ne suis pas assez sérieusement mes progrès sur fb è_é Je te conseille le Régine Pernoud et Final empire aussi pour une lecture sympa. Je te taperai ne t’inquiètes pas si tu ne les fais pas.

      Ce que j’aime avec la philosophie antique c’est que justement ce n’est pas compliqué à comprendre ; ils disent ce qu’ils veulent dire et hop. Par contre dans ses lettres Sénèques cite des auteurs qu’il lit (donc Epicure et Epictète entre autre) et fais des analogies que pour le coup j’ai mieux compris parce que j’avais lu ces auteurs et étais passée rapidement sur la page du stoïcisme sur wiki XD

      Je me souviens qu’après Charlie, ma prof de traduction nous avait distribué un extrait du poème en cours et on l’avait lu à voix haute.

      Aimé par 1 personne

  2. Je suis extrêmement mauvaise en ce qui concerne les essais. Pas moyen de m’y mettre, même si je suis certaine qu’il en existe certains qui pourraient me plaire. Néanmoins, j’ai très envie de lire The Great Fire of London. Je crois que c’est toi qui m’avais suggéré de le prendre !

    Ton bilan me fait aussi réaliser que je n’ai jamais lu Quidditch Through the Ages en entier. Je crois que je le feuilletais, mais sans jamais l’avoir lu d’un bout à l’autre. Je pense que ça mérite que j’y jette un œil. De même pour Fantastic Beasts, donc merci du rappel.

    Comme toi, je suis tombée amoureuse de Shirley Jackson avec cette nouvelle. Je n’ai pas eu l’occasion de lire ses romans et autres nouvelles, mais j’ai hâte de le faire. C’était tellement fort ce texte ! Extrêmement bien écrit, puis cette angoisse…

    J’ai lu les 4 premiers tomes de Bride Stories, mais n’ai pas poursuivi ma lecture, malheureusement. Ma bibliothèque n’avait pas les tomes suivants, et ensuite, j’ai oublié. Par contre, je me souviens de la beauté des dessins. Surtout les costumes ! C’est vraiment impressionnant, tous ces détails.

    Évidemment, je ne peux pas ne pas mentionner The Final Empire ! On en a déjà discuté toutes les deux. J’ai aussi énormément aimé cette lecture, malgré quelques longueurs et points un peu complexes voire brouillons, et je suis très pressée de lire la suite. Peut-être pas tout de suite, par contre. Mine de rien, ça draine un peu, des livres aussi riches et aussi haletants.

    Très bonne idée cette jolie citation de John Donne ! Encore un auteur à découvrir. (On a beau faire des études d’anglais, il nous manque tellement de choses…)

    J'aime

    • Oui je t’avais peut-être parlé du Pepys quand on était en librairie ensembles à Stras.
      J’avais moins aimé « Fantastic beasts » pour le coup, faudrait que je le relise aussi pour voir. Je ne savais pas que tu avais lu cette nouvelle ! C’est vrai qu’elle est très prenante.
      J’ai lu jusqu’au tome 5 de Bride Stories, et les deux premiers restent mes préférés même si j’ai commencé à beaucoup l’arc concernant les jumelles.

      J'aime

  3. Bon je note Lettres à Lucilius, La couleur de l’archange et La femme au temps des cathédrales :). The final empire m’a tellement déplu que je fais une grimace à chaque fois que je vois la couverture :D. Purée John Donne poulet, j’adore ce poète ! Je ne savais pas que tu connaissais, c’est trop cool n_n.

    J'aime

    • Lucilius devrait giga te plaire puisque tu es fan d’Epictète aussi (on devrait faire un fanclub, ce serait cool). Pourtant la couv originale elle est jolie pour le Brandon Sanderson ! C’est pas comme celle en français u_u
      John Donne il était cool, on pourrait se faire des sessions déclamations impromptues dans les rues à Londres.

      J'aime

  4. Happy New Year Matilda !

    C’est marrant je vois Zéro Déchet partout depuis quelques semaines, alors qu’avant de voir un reportage sur Bea Johnson en décembre je n’avais jamais entendu parler d’elle ni de son livre 🙂

    (Ah et tiens ce n’est pas toi qui avais lu No sucre de Nicole Mowbray ? Parce que j’ai entamé un challenge « plus de sucre industriel » depuis une semaine et je me suis commandé le bouquin)

    Bon va falloir que je lise The Lottery, parce que Jen Campbell en parle tout le temps et vu que tu t’y mets aussi ^^

    Sinon je n’ai eu qu’un seul vrai coup de cœur en 2015, Manderley For Ever de Tatiana de Rosnay. J’espère que cette année sera meilleure livresquement parlant 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s